Saison 20|21

Opéra de Reims

Sunwook Kim, piano

Mardi 17 novembre 2020 - 20h30

Photo © Marco Borgreve

Le sommet du corpus beethovénien, les trois dernières sonates, les ultima verba que le maître de Bonn confie à son instrument favori (les « bagatelles » qui suivront, de par leur nom même, le diront assez) : pour s’attaquer en une soirée à ce monument où le compositeur, allant au bout des possibilités de son instrument, plonge au plus profond de lui pour mieux nous emmener sur les sommets, il faut un interprète d’exception. Depuis ses victoires il y a maintenant quinze ans aux concours Clara Haskil et de Leeds, Sunwook Kim est de ceux-là : traçant un sillon exigeant, sans concession, indifférent aux modes, qui fait de lui un des pianistes les plus remarquables de sa génération, il est le compagnon rêvé pour gravir cet Himalaya pianistique.

 

En partenariat avec l’Opéra de Reims et les Flâneries musicales de Reims

Production MPSZ Associates

Jean-Philippe Collard, piano

Jeudi 21 janvier 2021 - 20 h30

Photo © william Beaucardet pour La Dolce Vita

« Ce qui relie les trois compositeurs de ce programme, c’est le chant ; j’allais dire… la chanson » confie avec malice Jean-Philippe Collard ajoutant au sujet des trois compositeurs : « ils ont tous une formidable respiration humaine ». Humain : le mot est lâché. N’est-ce pas au fond une des caractéristiques principales et si précieuses du grand pianiste français ; de son jeu, tel que le reflète son imposante discographie ; et de sa personnalité telle que la révèle son livre de souvenirs et de réflexions tout juste paru : Chemins de musique ? Si l’artiste est à jamais associé à la musique de Fauré, dont il a enregistré l’intégrale de l’œuvre pour piano, et à celle de Chopin, Granados est pour lui une nouvelle étape de son parcours qui a fasciné le monde musical, comme en témoignent les innombrables prix qui ont récompensé le disque qu’il vient de consacrer aux Goyescas. De Chopin à Granados en passant par Fauré, c’est plus que leur chant qu’il nous fera entendre ce soir : c’est notre humanité qu’il nous fera sentir.

 

En partenariat avec l’Opéra de Reims et les Flâneries musicales de Reims

Production MPSZ Associates

Ido Bar-shaï, piano

Mardi 9 février 2021 - 20 h30

Photo © Danny Jacobs

Disciple de la grande pianiste israélienne Pnina Salzmann, élève chéri d’Alexis Weissenberg, Iddo Bar-shaï est un poète des sons qu’il cultive avec le même soin que les fleurs de son jardin berlinois. Ces dernières, il les aime raffinées mais pas artificielles, colorées mais pas tape-à-l’œil, épanouies mais pas aguichantes. Quelques disques livrés au compte-goutte – Haydn, Chopin, Couperin – l’ont posé pour ce qu’il est : un musicien profond, réfléchi et cultivé en même temps que malicieux dont la sensibilité extrême s’accorde merveilleusement avec ces compositeurs – Haydn, Chopin et Scriabine – qui, à chaque instant, presqu’à chaque mesure surprennent, émeuvent et ouvrent un gouffre sous nos pieds comme bien peu d’autres savent le faire.

 

En partenariat avec l’Opéra de Reims et les Flâneries musicales de Reims

Production MPSZ Associates

 

 

 

© 2016 by MPSZ Associates

MPSZ Associates - SAS au capital de 100 000 €. RCS de Paris 820 100 196. 17, rue Dupin. 75 006 - Paris. (F) FRANCE

Licences 2-1094375 / 3-1094374

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon